Lire ces quelques mots peut sembler un peu barbare …
Il se peut que la traduction directe de l’anglais ne sonne pas aussi bien que l’anglais lui-même: « Equine Guided Education(EGE) » ou encore pour utiliser un mot plus commun, le horse coaching.
Lors de mon périple à l’étranger, j’avais décidé de me former un peu plus dans le monde du cheval. En googlelant cheval et coaching, j’étais tombée sur le site d’Ariana Strozzi, la personne qui a développé le programme mentionné. Bien que cela me semble un peu fou de me lancer dans une aventure pareille, j’ai décidé de m’y rendre.
Le programme se déroulait sur 3 semaines. Une semaine était consacrée à découvrir le processus de l’EGE et les deux semaines suivantes à apprendre, puis pratiquer avec les étudiants.
Ce fût réellement transformationnel. Ayant un esprit très analytique, je me demandais dans quoi je m’étais lancée. Au fil des jours, de s’ouvrir à l’autre, j’ai réalisé que le cheval pouvait devenir un réel guide pour avancer dans des aspects très profond de ma vie et de la vie des personnes qui m’entouraient.
Une séance d’EGE peut sembler un peu mystique au premier abord, ce n’est pas de l’éthologie, le but n’est pas d’interpréter les mouvements ou réactions du cheval suivant le monde animal. C’est plutôt d’être ouvert à ce que le cheval désire nous montrer sur notre vie personnelle au travers de comportements et de réactions. C’est un processus de découverte. C’est redevenir curieux, se poser des questions, sans avoir forcément des réponses. C’est redécouvrir ce qu’il se passe en nous et détecter ou nous nous tendons dans notre corps pour ensuite relâcher la tension. C’est accueillir, reconnaître et laisser partir. Ce n’est pas mystique, c’est laisser la place à tout un univers de lâcher prise et de curiosité.
Dans un processus de changement, il y a plusieurs étapes. L’une d’entre elles est la décision. Il arrive un moment lors des séances d’EGE que le client soit prêt à reconnaître une histoire de vie ancienne et à déclarer un nouveau tournant ou nouvelle histoire pour sa propre vie. Le cheval est un indicateur aussi dans cette phase-là. Est-ce que j’intériorise vraiment cette nouvelle déclaration de changement? Est-ce que j’y crois réellement?
Le cheval est un vrai partenaire pour s’engager dans sa vie et pour y évoluer, que nous soyons, ou pas, issus du « monde du cheval ».